HIVERNAGE DES JUVENILES

 

L’hibernation est souvent une phase difficile à appréhender, surtout pour des tortues d’Hermann juvéniles (Testudo hermanni hermanni et Testudo hermani boettgeri).

Ainsi, par peur que la tortue ne survive pas, on hésite à passer le cap et à faire hiberner sa tortue en extérieur.

Cependant, depuis des millions d’années, les tortues ont appris à leur faire et leur organisme est préparé pour cette épreuve. Elle est ainsi une étape nécessaire à leur équilibre biologique. Ne pas faire hiberner une juvénile Testudo hermanni hermanni ou Testudo hermani boettgeri est lui faire courir un risque grave et surtout perturber considérablement sa croissance.

La carte ci-dessous vous permet d’observer les températures moyennes en Europe, le 27 janvier 2010.

Dans les régions où la tortue d’Hermann vit à l’état sauvage, les températures sont extrêmement basses. Il a même fait -30°C en Roumanie cette semaine!

Cela prouve que dans nos régions, il est parfaitement concevable de faire hiberner nos tortues à l’extérieur, en réalisant un abri d’hibernation comme expliqué sur le site à l’onglet « ENCLOS« .

 

La meilleure hibernation est l’hibernation in natura, c’est-à-dire à l’extérieur dans un jardin.

Nous vous encourageons à réaliser un abri comme indiqué à la page : Cliquez-ici !

L’hivernage est une stratégie d’économie de l’énergie chez la tortue. Les principaux signaux naturels qui incitent la tortue à se prépare pour l’hivernage sont :

  • la diminution de la photopériode (et donc de l’ensoleillement);
  • la baisse de la température;
  • l’absence de la nourriture;
  • l’augmentation de la pluviosité.

Il est donc important d’envoyer des signaux à votre juvénile dans son terrarium. Nous l’avons déjà fait en diminuant la durée d’ensoleillement. Vous pouvez donc vaporiser votre tortue (au réveil le matin) et le soir (une fois les lampes éteintes).

Il est inutile de diminuer la nourriture. Vous constaterez que votre tortue mange moins en principe. Elle aura aussi tendance à s’enterrer beaucoup plus souvent dans la terre, et à être moins active.

LES QUATRES CLES DE L’HIVERNAGE :

1.une température inférieure à 10°c

2.une hygrométrie suffisante

3.le silence ou une pollution sonore relativement faible

4.la protection contre les prédateurs

PREPARER L’HIBERNATION

Ces informations sont données pour pour des juvéniles âgées de moins de 2 ans que les propriétaires n’osent pas laisser hiberner en extérieur pendant 4 mois.

Ils peuvent alors garder leur tortue dans un terrarium correctement équipé pour diminuer artificiellement la durée de l’hibernation.

Il faut donc conditionner les juvéniles et, au moment voulu, leur faire comprendre que le temps est venu d’hiberner.

Il faut faire hiberner les juvéniles au moins entre 2 et 3 mois. La procédure est toujours la même. Fin septembre les juvéniles sont rentrés en terrarium (avec un point chaud à 30° et un néon UVB). Ils sont nourris normalement. Puis quand vous avez décidé du moment de l’hibernation (bien souvent la période choisie est de début janvier à mi-mars) il y a un protocole précis à suivre. Ce protocole est décrit ci-dessous.

COMMENCER LA PHASE DE PRÉPARATION A L’HIBERNATION

Quand vous avez décidé du moment de l’hibernation (donc bien souvent la période choisie est de début janvier à mi-mars) il y a un protocole précis à suivre :

– JOUR 1-2-3 : on diminue fortement la nourriture et on réduit la durée d’ensoleillement ( lampe chauffante et lampe UVB allumées de 12h00 à 15h00). On pense à baigner les juvéniles dans de l’eau tiède 1 fois par jour.

– JOUR 4-5-6-7 : on fait descendre la température sous la lampe chauffante à 22-24°C, avec toujours la même durée d’ensoleillement de 3 heures) et très peu de nourriture.

– JOUR 8-9-10 : on coupe la lampe chauffante mais pas la lampe UV. On arrête de donner à manger aux juvéniles, mais en principe, ils ont déjà arrêté de s’alimenter entre le jour 4 et le jour 7. On baigne les tortues si possible 1 fois pas jour.

– JOUR 11 : on place les tortues dans leur caisse d’hibernation (terre, recouverte d’un mélange de feuilles mortes et d’herbe coupée) ou dans la petite boîte plastique. On met alors la caisse d’hibernation ou la boîte plastique dans une pièce sans chauffage, avec une température comprise entre 10 et 17° pendant environ 3 jours.

– JOUR 12-13 : on place la caisse d’hibernation ou la boîte plastique dans une pièce sans chauffage, avec une température comprise entre 10 et 17°C.

– JOUR 14 : on place la caisse d’hibernation dans une pièce où la température est comprise entre 0°C et 10°C. On peut alors placer la tortue juvénile dans son abri extérieur réalisé comme indiqué sur notre site, si la température extérieure est aussi comprise entre 0°C et 10°C au moment du transfert.

A partir du jour 15, on peut laisser la tortue juvénile hiberner pendant au moins 2 mois.

Chaque tortue juvénile s’endort plus ou moins profondément (voir photo). certaines juvéniles ne s’enterreront pas du tout. Encore une fois, il faut laisser faire la nature.

COMMENT SORTIR LES JUVENILES DE L’HIBERNATION

Pour une tortue qui hiberne dehors, il suffit de laisser faire la nature. L’utilisation d’une serre permet de mieux maîtriser un bon niveau de température dès le printemps.