UNE SERRE POUR LA DEMI-SAISON

Beaucoup de propriétaires de tortues d’Hermann nous ont demandé si une serre était nécessaire en demi-saison (printemps et automne) pour les tortues, surtout dans le nord de la France.

L’utilisation d’une miniserre, moins imposante et plus discrète qu’une serre s’avère pertinente, dans la mesure où l’on va gagner de précieux degrés pour permettre à la tortue de s’épanouir lorsque les températures restent tempérées (entre 10°C et 20°C).

Nous étudions plusieurs serres en comparant plusieurs paramètres (coût, disponibilité,…etc…).

L’objectif est de trouver une miniserre à prix raisonnable alliant modularité, facilité d’installation et adaptabilité aux exigences d’élevage des tortues d’Hermann.

 

 

 

Pour l’instant, nous avons sélectionné le modèle suivant :

 

Elle présente plusieurs avantages :
– d’abord la tortue est en contact direct avec le sol
– la mini serre permet de faire monter les températures au printemps.
– une petite ouverture lui permet d’aller voir dehors
– le coût est relativement faible et l’installation très simple

Pour l’entretien, il suffit d’ouvrir la trappe supérieure, l’accès à l’intérieur de la serre est ainsi facilité et on ne dérange pas beaucoup la tortue.

Pendant l’hibernation, on peut laisser les tortues dans la serre en remplissant la serre de feuilles mortes sur 40cm. Lorsque les températures deviennent négatives, on place un voile d’hivernage sur la miniserre et on recouvre d’une bâche plastique que l’on fixera au sol avec des pierres ou des piquets.

 

Dans un premier temps, à partir de février, la serre peut servir au forçage de plantes destinées à l’alimentation des tortues.

Ainsi dès février, vous pouvez y planter trèfle, pissenlit, mâche,…

On peut ainsi semer trèfle, pissenlit et autres plantes pour alimenter la tortue. Elle pourra ainsi être placée à l’extérieur dès le mois de mars.

La mise en place de la miniserre est instantanée. Les éléments sont très faciles à déplacer et à ranger.

L’épaisseur des parois rigides accentue l’effet de serre et maintient vos cultures à l’abri des à l’abri des gelées printanières et des animaux nuisibles.

En enterrant les parois, on créé même un enclos couvert pour la demi-saison; on ouvre plus ou moins chaque trappe amovible du dessus en fonction de la météo.

Une béquille verrouille la position fermée et règle l’entrebâillement de la trappe pour la ventilation du tunnel en fonction de la température.

Des bacs de récupération d’eau de pluie ou d’arrosage sont intégrés à la trappe supérieure amovible. Des bouchons goutte à goutte permettent de réguler et d’orienter l’arrosage.

En laissant ces bouchons goutte à goutte ouverts, la pluie viendra automatiquement hydrater l’intérieur de la miniserre.

Un module est suffisant pour une tortue juvénile.

 

 

Nous allons concevoir une ouverture et un enclos extérieur adjacent à la miniserre pour vous montrer un exemple d’enclos extérieur alliant :

– une partie couverte où la juvénile se met à l’abri des intempéries
– une partie découverte où elle peut se mettre au soleil.
En hiver, vous pouvez remplir la miniserre de feuilles sur une hauteur de 40cl

 

INVESTISSEMENT :

Nous étudions actuellement la possibilité de livrer un ou plusieurs modules à domicile, en sachant que vous pouvez opter pour un autre type de miniserre que l’on trouve en magasins spécialisés (grandes surfaces, jardineries, …)

Mais la modularité et la simplicité du modèle que nous présentons nous paraît extrêmement pertinente pour la maintenance des tortues en extérieur.
base tunnel de culture 80*60*55cm : 45,00 € (livrée avec les bouchons goutte à goutte)
jeu de 2 embouts tunnel de culture : 15,00 €
lot de 10 piquets d’ancrage pour tunnel : 7,50 €
L’ensemble de ces 3 élements constitue le produit de la photo ci-dessous :